Forum RPG tiré de l'univers d'Hakuouki, Feodal Kyoto mêle Japon féodal et fantastique. Pour changer l'Histoire, les dieux envoient leurs élus de 2016 en 1863. Geisha, ninja, rônin du shinsengumi... Onis ou Humains... Réécrivez l'Histoire (NC -18)
 
Forum +18 H/Y/Y
Inspiré du jeu Hakuouki
Aucune connaissance du jeu ou du Japon n'est nécessaire

Partagez | 
 

 KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ryo Kazegawa
avatar
Messages : 9
avatar
Nouvel Arrivant
MessageSujet: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Jeu 23 Mar - 1:31




Ryõ - Kazegawa

Nom :* Kazegawa
Prénom(s) : Ryõ
Surnom(s) : Aucun
Âge : 30 ans
Né(e) le : 27 janvier 1833  **
À : Nagoya
Origine : Japonais
Résidence : Kiyokawa
Situation familiale : Célibataire
Groupe : Japonais
Sous-groupe : Samouraï

*Kaze : Vent et Gawa : Rivière => Rivière du vent
Ryõ, Ryou, Ryuu => Dragon
** année du Dragon D'eau


Compétences

• Arts du combat
En bon samouraï, Ryõ est un maître du combat. Il est expert en combat à mains nues (jujutsu et kenpō) et en de l’escrime (kenjutsu) que ça soit à l'épée, sabre, couteau, etc. Sa maître du tir à l’arc (kyujutsu) et de équitation (bajutsu) sont remarquable.

• Arts de diplomate (Étiquette)
Parler de sa connaissance dans la cérémonie du thé, la lecture, la peinture ou la calligraphie, voir de l'étiquette est trivial, bien que savoir lire et écrire sont à souligner. Cependant, soulignons ses connaissances dans les voies de la tactique et de la stratégie. Son séjour chez les moines lui ont permis d'avoir des notions non négligeable en tant qu'herboriste.

• Arts du ki
De part son entraînement avec un prêtre et des moines durant de longues années, Ryõ s'est ouvert au monde spirituel, étant déjà fort sensible à celui-ci. La pratique de la méditation était déjà de mise durant sa formation martiale, pour former son esprit.  Il est donc un initié de son KI personnel et initié au KI de la terre, son intuition en combat pourrait venir de là.



Caractère

La psyché de Ryõ est simple à décrire, mais à la fois assez complexe. En effet, on peut le comparer à un iceberg. En surface, on trouve le caractère simple d'un samouraï, une personne ayant le sens du devoir et de la justice, un homme d'honneur et loyal. Il ne mentait donc jamais, se montrant sincère, mais sans aller à l'encontre de la politesse. Les sept grandes vertus associées au bushido ne devait jamais être oubliée, c'était même une partie omniprésente de lui même.

Ryõ incarne le guerrier courageux et sans peur, parfaitement maître de lui-même et de ses émotions, capable de faire frémir de peur son adversaire d'un simple regard et l'obliger à se rendre avant de devoir dégainer son arme. Bouddhiste, il possédait une éthique plutôt strict, un complément évident à la voie du guerrier enseignée depuis son enfance.

Cependant, sa pratique pacifique et son sa pratique martiale sont sur un équilibre précaire. Ryõ n'est pas un adepte de la violence gratuite, donnant la chance à son adversaire de se repentir. Par contre, son devoir devait passer avant son idéologie. Si son Daimyô lui donnait un ordre, il se devait de lui obéir. Ryõ savait ne pas pouvoir être un bouddhiste accompli, mais s’efforçait tant bien que mal à faire plus de bien, que de mal.

Sous cette carapace sévère se trouve pourtant d'autres éléments...
Son intellect, sa soif de connaissance, est pourtant un handicap. En effet, ne pouvant réaliser que des tâches martiales sous l'ordre du Shôgun, Ryõ ne peut s'épanouir pleinement. D'ailleurs, s'efforcer de ne pas avoir une conduite sexuelle incorrecte ne lui a pas été difficile pour le moment, n'ayant jamais réalisé l'acte, mais une curiosité à cet égard s'est développé; un intérêt pour la gente féminine et leur ...corps.


Physique


Parlons un peu du physique de notre homme. Son look vestimentaire est le reflet de ses manières impeccables : élégant et bien arrangé, jamais en désordre. Un simple coup d’œil permet d’identifier Ryõ d’un simple roturier, mise à part la qualité du tissu de son kimono, mais d’abord un hakama, privilège d’une certaine élite de personne, samouraï, prêtre et autres. Cette jupe-culotte est en fait un pantalon très ample, bleu foncé pour sa part, associé à son haut. Un œil avisé pourra remarquer son "Mon" cousu directement dans son dos, témoignage de son rang ou de sa lignée (image plus bas). N’étant pas un daimyo ; ni un chef très haut gradé, il ne possédait que celui-là.

Le chonmage de notre samouraï (sa coupe) n’était pas ordinaire, devant en général tirer les cheveux, qui se devaient d'être longs, vers l'arrière et à les attacher en une sorte de chignon, replié et ensuite nouer au sommet du crâne. Ayant une belle chevelure brune, Ryõ préférait laisser libre et court ses cheveux en avant, devenant ensuite de plus en plus long. Son chignon, un peu plus bas que le sommet de son crâne, régularisait la longueur de ses cheveux, ne pouvant laisser deviner son statut d’un premier regard et lui donnant un charme non négligeable.

Mesurant environ 1m70, il est de taille moyenne pour un japonais de l’époque. Ses yeux bleus étaient un peu plus rare, boostant son magnétisme naturel, couplé à son physique athlétique et musclé, ainsi qu’une posture droite et sans défaut, parfaite image de son rang. Un sourire est toujours présent, renforçant l'onde positive sereine qu'il dégage, bien qu’un simple regard puisse vous faire comprendre sa dangerosité. Un tatouage recouvre entièrement son dos ; un dragon rouge calme et serein.

Homme de guerre, posséder une armure de combat n’était guère étrange. C’était une véritable œuvre d'art de couleur rouge à l’allure très intimidante avec des cornes, gardée dans une pièce à part. Bien sûr, la porter ne se faisait pas tous les jours. Cependant, son Daisho, sa paire de sabre, ne le quittait jamais, témoignage de son statut de samouraï. Ryõ usait de la combinaison d’un tachi, un sabre long (plus qu’un katana mais moins qu’un nodachi) et d’un wakizashi, avec une saya rouge à motif à fleur. Notez que son tachi était bien un Jintachi, et non pas un Kazaritachi, servant de simple décoration. Voir sa lame était souvent le signe que le rouge allait devenir la couleur dominante de l’endroit …

Spoiler:
 


Histoire

Avant propos

Raconter l’histoire d’un homme n’est rien sans d’abord remonter un peu avant, le passé étant aussi important que l’avenir. La famille Kazegawa produit des samouraïs depuis maintenant plusieurs générations, ayant la chance de donner naissance à des garçons et non des filles. D’ailleurs, cela faisait trois générations qu’un seul fils unique avait vu le jour. Ryõ ne faisait pas exception. L’histoire d’un guerrier blessé abrité par une belle jeune femme était peut-être banale, et ce qui arriva à Toshihiko, le père de Ryõ ; mais la demoiselle en question était loin d’être ce que vous pensez, c'est-à-dire une parfaite inconnue d’une immense beauté l’ayant soigné, pour ensuite tomber sous son charme.

En effet, Hamako était la fille d’un samouraï, un compagnon d’arme, pas une simple fille. Après une mission, où l’homme était blessé ; un repos avait été nécessaire pour soigner son corps, leur corps même. Ceux-ci en forme, ou presque, ils avaient repris la route. Rien de romantique, pas de sexe torride pour satisfaire un besoin naturel, uniquement leur devoir. Leur union était loin d’être amoureux, plutôt politique, devenant un peu plus sentimental des années après leur mariage, après la naissance du premier et unique fils : Ryõ.

L’enfance

L’enfance était loin d’être affectueuse qu’on était fils de deux combattants. Confort ? Caresse ? Attention ? Rien de tout ça, visant dès son plus jeune âge à lui enseigner le devoir et une impassibilité totale, les émotions étant un ennemi et la mort, inéluctable et sans importance. Ces choses n’étaient que le début, une infime partie de son entrainement. Parler d’un entraînement physique intense était intrinsèque, mais qu’en est-il du reste ? Créer un guerrier sans peur et au sang-froid parfait ne se faisait pas tout seul ! Déjà très jeune, la vue du sang ou d’un corps froid devenait normale, que ça soit par de la chasse, assister à des exécutions, ce genre de chose.

Ryõ rejoignit à six ans le Koshigo, un groupe d’enfants à qui on enseignait à devenir un bon samouraï selon les principes fondamentaux de loyauté, fidélité, bref, les valeurs du bushido. Comment était leur journée ? Lecture, activité martial ou non, mais aussi des soit-disant jeux pour attiser leur esprit de compétition. On s’habituait déjà fort jeune à se lever à 6h du matin, prêt à en découdre. Heureusement, ça finissait fin de journée, laissant la soirée de libre, enfin, pour se reposer surtout. Notre petit était de nature calme et réfléchie, ne comprenant pas pourquoi il devait faire comme les autres. Son chemin est-il déjà tracé ?

L'Osechigo acceuillait les enfants à partir des onze ans. Les occupations étaient peu différent, se concentrant sur l'intellectuel jusqu'à midi, pour enchaîner sur des pratiques physiques. Cependant, les soirées étaient loin d'être tranquilles ! En général, cela était plutôt concentré à l'étude, mais cela pouvait leur arriver d'être appeler afin de réaliser des expéditions nocturnes en forêt, afin d'évaluer leur réaction face à la peur pour façonner des guerriers courageux. Comment ? Ryõ fût obligé de passer une nuit dehors, ne pouvant revenir que le lendemain matin. C’était une maison banale, ayant été toutefois abrité le massacre d’une famille de la part de bandit plusieurs jours auparavant. L'odeur du sang était encore présente, on voyait clairement à certains endroits des traces d'ongles, témoignage d'une tentative de fuite. C'était une épreuve de courage.

En effet, étant plus intelligent que la moyenne, une scène banale n'allait pas l'effrayer, étant déjà très calme et posé en temps normal. Cependant, ces instructeurs lui en faisaient voir de toutes les couleurs à cause de sa faiblesse... le pauvre garçon faisait des cauchemars, toutes les nuits, pleurant ou criant, ou se réveillant parfois en sueur... Il ne se souvenait pas de quoi il s'agissait et était incapable de contrôler la chose. Ainsi, on était beaucoup plus dur avec lui.

Durant l'épreuve, ça avait été difficile, l'odeur présente, sans oublier le reste, une scène qui n'était pas des plus plaisants. Cependant, Ryõ dormit paisiblement ! En grandissant, le garçon se posait beaucoup de questions et on lui accordait que rarement les réponses, jugeant qu'il était trop jeune ou autres. Le but de sa formation lui était clair, vu que sa famille était passée par là avant lui, mais n'avait-il pas son mot à dire ? Il enviait les autres enfants, libre de ce fardeau. Plongé dans ses réflexions, toujours un peu nauséeux de son expérience dans la maison, il percuta un prêtre en balade. C'était la meilleur chose qui pouvait lui arriver.

Yamatsuki Hibuka était un homme d'une grande sagesse, à l'écoute des autres, se montrant curieux de la perplexité qui rongeait cet enfant. Pouvoir parler librement à quelqu'un le soulageait. Il ne lui parlait pas de la dureté de son entraînement, mais plutôt d'aspect plus philosophique dans un premier temps; ils ne se voyaient que peu de temps, quand le garçon pouvait. Ce dernier lui parla de ces cauchemars, sans trouver de solutions. Un jour, cette fois-ci, ce fût Yamatsuki qui vint le voir, remarquant une anomalie. Il resta la nuit sur place; et trouva la source du dérangement : un Yokai !

Ryõ n'eut plus de problèmes de sommeil. Il eut même droit à aller voir le prêtre 1h par jour, ce dernier l'ayant demandé après avoir débarrassé l'endroit du fléau. Les sens du garçon était encore endormi mais plutôt développer pour son âge. Yamatsuki voulait développer son KI afin qu'il ne craigne plus rien à l'avenir dans ce genre de situation, où cette sensibilité pouvait le nuire. Plus reposé, libéré, son talent pût se libérer.

Durant la fin de cette période, il réalisa enfin en quoi sa formation était si importante. Alors que Ryõ se baladait en fin de journée, rentrant du temple, il assista  à une scène : deux hommes forçant une demoiselle sans avoir sa permission. Son sens de l'honneur et du devoir l’obligèrent à aller sauver la fille; mais c'était sans compter le fait qu'il n'était encore qu'un enfant, face à deux adultes costauds. Armé de couteau, ils avaient l'avantage, mais n'osèrent pas s'en servir sauf pour l'intimidé, en vain. A terre après avoir reçu pleins de coups, la douleur l'empêcha de se relever; les armes et cris de la demoiselle le poussaient à continuer, quitte à mourir.

Quand il vola un couteau à l'un d'eux, après une nouvelle session de coup, ils rirent, comme si cela pouvait faire une différence. Pour la première fois de sa vie, Ryõ ne se retint pas, submergé par la colère, tranchant la chair de son opposant, qui hurla de douleur, une entailla très profonde à son avant-bras. Le garçon ne s'arrêta pas là, faisant de même à l'autre homme, mais cette fois au niveau de la cuisse alors que la surprise se lisait sur son visage.

Les hommes se retournèrent vers le garçon de manière agressive, l'heure de l'intimidation n'était plus là, mais leur visage pâlit en voyant son expression... Fou de rage face à son impuissance précédente, il avait maintenant l'air d'un petit démon, prêt à se battre jusqu'à la mort, déterminé à en amener avec lui. Ils sentirent sa détermination, mais craignant pour leur vie, ils préférèrent la fuite. Lâchant son arme, il porta tant bien que mal la demoiselle jusqu'au village et, une fois qu'elle était en sécurité, s'écroula, à bout de force. Ses instructeurs se montrèrent bien moins sévère à son égard. Ryõ comprit sa mission et s'impliqua alors d'avantage.

L’âge adulte

Ayant quatorze an, Ryõ entra dans le dernier groupe, le "nise". La mission des instructeurs y était de peaufiner l’éducation des jeunes samouraïs et de les rendre aptes à servir leurs maîtres. Les jeunes étaient déjà des experts dans les arts martiaux. Le jeune samouraï apprend ainsi à apprécier la cérémonie du thé, la lecture, la peinture ou la calligraphie, lui donnant les qualités requises pour devenir un samouraï loyal et en plein contrôle de ses moyens. On relâchait la supervision puisque les instructeurs prenaient pour acquis que si l’élève commettait délibérément une faute grave, il en connaissait parfaitement les conséquences. La sagesse qu’on lui inculquait suffisait amplement à lui permettre d’emprunter le droit chemin, et ce, dès l’enfance.

Ryõ n'était pas proche de sa famille. Cependant, il avait deux frères, ou plutôt, des frères d'armes, des amis sur qui il pouvait compter, ayant grandis avec eux. Ils firent quelques missions ensemble. Leur trio devint vite connu pour son efficacité. (afin de développer des liens avec d'autres joueurs, les noms sont volontairement passé sous silence, ainsi que les détails à leurs sujets.)

Alors qu'il entrait dans ses dix-sept ans, Ryõ avait dépassé ses instructeurs en termes de pouvoir martial, rivalisant sans mal avec les plus fort. Le temps était venu pour lui de prêter serment. Cependant, avant de remplir son devoir de samouraï, il souhaitait acquérir de l'expérience et on lui accorda cela via certaines missions. Il en profita pour développer son savoir, surtout celui à mains nues. Un an auparavant, ces deux parents étaient morts, n'ayant pas leurs armes; une erreur fatale. Ryõ vint à réaliser que la faiblesse pouvait s'installer chez le samouraï le plus préparer. Que faire quand il était nu dans son bain ou quand il mangeait ? Son devoir ne devait pas échouer pour des raisons aussi futiles !

On racontait que des moines pratiquaient un art du combat sans le sabre, ce qui titilla sa curiosité. Vu que sa formation était à son terme, il en profita pour les chercher, après avoir d'abord l'autorisation. Avec le support de ses instructeurs qui connaissaient son sens du devoir et son sérieux, on la lui accorda. Cependant, il ne pouvait pas garder ses armes et il n'aurait pas accès à son titre de samouraï, ni à rien d'autres d'ailleurs. Complétement livré à lui-même, il ne laissa ni la faim ni le froid se mettre en travers de sa route et de son devoir envers l'Empereur.

Cette période de sa vie fût assez difficile, perdant ses repaires, ses droits; mais il ne se plaignit jamais. Trouver l'endroit ne fût pas aisé, les convaincre encore moins, mais il réussit. Pendant quatre longues années, Ryõ vécut avec eux, apprenant d'abord leur savoir, puis l'inclus au sien, tant bien que mal. Leur connaissance sur leur KI était époustouflante, bien plus de ce qu'il avait appris auprès du prêtre Yamatsuki. Il a eu l’occasion de vaincre des Yokais, ou d'assister à ça plutôt.

Un jour, un homme du village vint les trouver concerne un esprit. Cela n'était pas la première fois, Ryõ n'avait pas pu accompagner les moines sur le terrain. Cette fois-ci, l'accord lui avait été donné. C'était bien moins passionnant qu'on pouvait le croire. Une fois sur place, la maison de l'homme, la détection de l'esprit ne fût pas facile. Le témoignage de l'homme indiquait la présence d'un fantôme, une boule de lumière. Selon son étude, Ryõ songea à un Shikigami, agressif en plus vu que des objets se mirent à voler contre eux à leur arrivée ! Une tentative d'offrande envers l'esprit n'avait servi à rien.

Les deux moines avec lui allèrent directement dans une pièce voisine afin de créer un cercle avec les talismans de détection. A l'intérieur de ce dernier, ils firent un autre cercle avec des talismans, servant à immobiliser l'esprit. Ne restait plus qu'à l'attirer, et c'est à ça que servait Ryõ, étant la personne avec le ki le plus faible ... une petite balade dans la maison et Shikigami vint déjà l'ennuyer ! Faisant mine de fuir face à son assaillant, il se dirige dans la pièce et le piège se referma sur le Shikigami. Le moine plus avancé et plus âgé entama alors une prière/incantation, alors que l'autre était en pleine méditation. Ryõ ne pouvait qu'assister à la scène, sentant que l'air était différente, que quelque chose se passait. Il était là 10 ans trop tôt, ne pouvant observer correctement la négociation qu’entamait le moine contre le Yokai, pour ensuite le forcer avec l'aide de son aîné, réussissant finalement à le capturer. Du moins, c'est ce qu'on explique à un Ryõ perplexe. Trois autre fois, on l'emmena, des situations différentes, toujours sous la supervision d'un ancien. Un jour, peut-être, cela allait lui servir.

Une fois satisfait de ses nouvelles connaissances martiales, il aurait dur rester 5 ans de plus pour cultiver son ki; il retourna vers Kyoto, son devoir devait à présent prendre place. Avant de se présenter, une toilette avait été faite, mais ses vêtements étaient loin d'être impeccable. Pour pouvoir prêter son serment, déjà qu'on ne croyait plus en son retour, ses anciens instructeurs, ainsi que des samouraï expérimentés, le testèrent, que ça soit d'un point de vue mental que physique afin de tester sa volonté, sa force, s'il en était digne. Jamais Ryõ ne faillit. Le samouraï Ryõ KAZEGAWA était bien de retour.

Depuis lors, il sert un Daimyô du Domaine Aizu, un Sabaku, lui servant de messager et homme de confiance. Ainsi, par extension, Ryõ a un lien fort et favorable au shogunat, défendant les idéaux de son Daimyô, de la famille Matsudaira. Pour son service, on lui offrit des terres à Kiyokawa. Cependant, en vue de certains éléments récents, sa mission est d'aller à Kyoto, bien loin de sa résidence, mais pas loin de sa ville natale ...

IRL

Pseudo : Ryõ, ça à l'air bien ^^
Âge : 28 ans
Découverte du forum : Via la plus belle <3
Présence : Très souvent
Commentaire(s) : Mon uchigatana espère rester dans son fourreau
Avez-vous bien signer le règlement ? Fait; bien sûr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soji Okita
avatar
Messages : 50
avatar
Japonais - Shinsengumi - Cpt1ère division
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Jeu 23 Mar - 6:13

Bienvenue parmi nous !
Ton personnage a l'air très intéressant. J'ai vraiment hâte d'en savoir davantage sur lui !
Bon courage pour la rédaction de ta fiche, en tout cas ! En espérant que tu te plaises ici ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikage Kazama
avatar
Messages : 839
avatar
Oni - Kazama - Leader du Clan
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Jeu 23 Mar - 6:54

Bienvenue sur FK!

Quel plaisir d'accueillir un samouraï, un vrai o/ Yeah!
Je ne sais pas encore qui de Hanako ou moi va s'occuper de ta fiche, mais nous sommes là pour toute question, sur la partie suggestion en priorité (les questions des uns peuvent intéresser les autres ^^) ou par MP si la question est secrèèèète (héhé ^^)

A tout bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryo Kazegawa
avatar
Messages : 9
avatar
Nouvel Arrivant
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Jeu 23 Mar - 8:53

Bien le bonjour noble gens; je suis ravi de voir vos réponses ! Je ne puis qu'être content face à un tel accueil Smile

Je ne vais donc pas hésiter sur les questions s'il faut ^^

D'ici là, très bonne journée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiyoaki Maruyama
avatar
Messages : 71
avatar
Élu - Shinsengumi - 1ère Division
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Jeu 23 Mar - 9:18

Bienvenue **

Je plussoie mes VDDs, avoir un samouraï c'est hyper chouette *_*
Excellent choix d'avatar par ailleurs : de base, Touken Ranbu c'est cool, mais en plus Heshikiri Hasebe, c'est encore mieux Admire (C'est un de mes chouchous je l'avoue)

Et bon courage pour ta fiche ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanako Kuroyuri
avatar
Messages : 1178
avatar
Métis - Yukimura - Bien-être
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Jeu 23 Mar - 9:41

Bienvenue officiellement héhé !

Sinon rien ne sert de me faire du charme, c'est probablement Chikage qui s'occupera de ta fiche vu que je suis partiale :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiko Murakami
avatar
Messages : 546
avatar
Élu - Shinobi - Shinsengumi
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Jeu 23 Mar - 9:52

Et c'est donc naturellement que je me joins à mes petits camarades pour te souhaiter la bienvenue. Notre premier samurai ! Ca se fête Cheerleader

Bien entendu, j'attends avec impatience d'en savoir plus au sujet de ton personnage dont l'arrivée pique ma curiosité telle un aiguillon pointu. Je te souhaite donc une bonne continuation pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ai Yukitsuki
avatar
Messages : 237
avatar
Métis - Gozen
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Jeu 23 Mar - 16:54

Un samurai ! C'est super Very Happy
Avec un nom classe en plus !
Pour fêter ça voici un humble présent musical Evil-smile :



disparais dans la nuit avant d'être passé au fil de l'épée

Nan sérieux. Bon courage avec ta fiche et je te souhaite beaucoup de plaisir à rp ici. Tu verras les gens ici sont des crèmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieven Fürstenwalde
avatar
Messages : 132
avatar
Élue - Étrangère - Marchande
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Jeu 23 Mar - 17:28

Welcooome !

*Louche sur le poste d'Ai juste au-dessus*

Errehm... Amuses-toi bien parmi nous ! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryo Kazegawa
avatar
Messages : 9
avatar
Nouvel Arrivant
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Ven 24 Mar - 23:36

Merci à tous pour cette accueil ! Les paroles me manquent, surtout après cette charmante vidéo de mon oncle ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyuuju Amagiri
avatar
Messages : 47
avatar
Oni - Kazama - Bras droit de Chikage
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Sam 25 Mar - 11:23

Bienvenue parmi nous ! J'espère que tu te plairas sur le forum ! Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryo Kazegawa
avatar
Messages : 9
avatar
Nouvel Arrivant
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Jeu 30 Mar - 13:45

Bien le bonjour,

Un petit message pour signaler quelque ralentissement pour la création de la fiche, non pas par manque d'inspiration, l'irl prenant un peu de mon temps jusque dimanche...

Merci pour votre compréhension ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryo Kazegawa
avatar
Messages : 9
avatar
Nouvel Arrivant
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Lun 10 Avr - 19:42

Bonsoir !

Navré; je risque de finir plutôt ce week-end ... Je n'ai pas l'habitude de traîner en général; mais je pars en vac ... Razz
Une partie de l'histoire est là en attendant, l'autre doit être sujet à certaines corrections ^^
Désolé en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryo Kazegawa
avatar
Messages : 9
avatar
Nouvel Arrivant
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Mar 18 Avr - 14:17

Bien le bonjour,

Un petit message vous signalant la fin de ma fiche, j'espère que ça vous plaira ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikage Kazama
avatar
Messages : 839
avatar
Oni - Kazama - Leader du Clan
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Mar 18 Avr - 16:28

Hello

Je passe pour ta fiche. Félicitations pour l'avoir finie!
Cependant, j'ai de nombreuses remarques à faire

0. Propos préalable: je trouve que tu as un peu trop recopié des passages de ton site d'information
http://www.continent-asiatique.com/samourais/education.html
Est-ce que tu peux gommer les passages les plus "flags", histoire de ne pas laisser sur le site une fiche qui ne semble pas 100% originale?

1. Un samouraï apprend à maîtriser les différents armes martiaux et c'est normal que Ryô ait les bases (et même un peu plus) un peu partout, mais est-ce qu'il a une arme, un "art" qu'il préfère? Parce qu'il ne va pas être expert en tout. Une ou deux spécialités, oui, le reste est de bon niveau.
Nous avons besoin de cette clarification pour évaluer le niveau de ton personnage ^^ + cf les points 2 et 3.

2. Vu que ton personnage est un samouraï, les arts martiaux passent avant tout. A ce titre, je dois te refuser le niveau adepte en ki personnel et encore plus en ki de la terre. A vue de ta présentation, quatre années d'entraînement donneront à Ryô un ki personnel initié, et si tu veux le ki de la terre initié, ça sera au détriment de l'entraînement martial. On ne peut pas tout avoir ^^

3. J'aimerais que tu développes beaucoup plus la contradiction entre être samouraï et donc guerrier, et bouddhiste, une religion qui refuse la violence sous toutes ses formes. Forcément, ça va avoir un impact psychologique fort, et ça va impacter soit sa maîtrise du ki, soit sa maîtrise des arts martiaux. Encore une fois, on ne peut pas tout avoir :p

4. Alors, carton rouge. Je refuse ce passage de glauquitude gratuite des cadavres en décomposition. C'est juste ignoble, surtout que les Japonais brûlent leurs corps pour des raisons spirituelles et hygiéniques. L'entraînement des samouraïs est déjà difficile comme ça pour ne pas en rajouter par dessus. Si tu veux cependant en rajouter, libre à toi, mais tu évites la surenchère crade.

5. Je ne suis absolument pas convaincue par le passage "4 violeurs qui fuient devant un jeune ado de 10 ans avec un couteau, parce qu'il a l'air décidé". Cette situation appelle une bonne torgnole dans sa tronche, le rendant KO pour le coup, et ils en finissent avec la miss. D'accord pour en revenir au point 4, un échec à défendre la jeune fille pourrait "suffire" pour traumatiser ton personnage.

6. Il faut absolument que tu développes cette histoire de Yôkai. Quel yôkai? Qui faisait quoi? Comment l'histoire s'est résolue? Sans explication, je ne valide pas.

7. Enfin, il manque une partie sur ton histoire/psychologie: qu'est-ce que Ryô pense des étrangers, du shogun, de l'empereur, et la guerre civile qui arrive. Tu précises qu'il sert un seigneur loyal au shogun, ça, no soucy ^^ - D'ailleurs, si tu souhaites l'affilier à notre PNJ-S local Yoshikatsu Tokugawa, tu peux ^^. Mais il faudrait poser ton personnage par rapport à tout ça.
De même, pour la mission à Kyoto, si tu veux dire que ton perso est appelé à servir au sein du Mimawarigumi, fais-toi plaisir. Enfin, ça c'est toi qui vois.

Voilà pour moi.

A tout bientôt et à ta disposition pour tout échange sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryo Kazegawa
avatar
Messages : 9
avatar
Nouvel Arrivant
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Mar 18 Avr - 19:12

Bonjour !

Je m'attaque donc à ces remarques sans aucun souci !

1. Je partais du principe qu'il était plus âgé, ayant eu plus de temps pour la pratique de son art. Tu marques un point très pertinent. Modifié !
2. Navré mais je dois te contredire ! Il n'a pas eu 4 ans de pratiques, mais 10 ans en fait; n'oublions pas sa rencontre avec un prêtre qu'il l'a initié. Mais je comprends tout à fait ce que tu veux dire vu la remarque 1 et donc, modifié en initié ^^
3. Là aussi, je vois ce que tu veux dire, ça me paraissait intrinsèque, mais faut le dire pour les autres Razz (fait)
4. J'avoue, c'est choquant, mais c'est ça que je voulais. Je ne pensais tout de fois pas dégouté autant, et j'ai donc modifié cela en conséquence. L'impact n'a pas été fait de la bonne manière, j'en suis navré.
5. Fichtre, j'ai été un peu trop enthousiaste et je vais donc modifier cela. (fait)
6. Effectivement, mauvais copier-coller de ma fiche word - rajouté
7. Je n'y avais pas songé ! merci de me le signaler
Yoshikatsu Tokugawa ? Une très bonne idée, je dois te remercier pour ça aussi.
J'avoue qu'un lien avec la police du Shogun est assez intéressant. Sans vouloir abuser, navré, mais je ne vois pas une partie au sujet du Mimawarigumi. Peux-tu me renseigner ? Merci d'avance
J'ai corrigé le reste, tout sauf le 7, je dois juste ajouter ce dernier point; à mon avis dans le "Caractère"

Un grand merci d'avoir lu et pris le soin d'énoncer les différentes choses en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikage Kazama
avatar
Messages : 839
avatar
Oni - Kazama - Leader du Clan
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Mer 19 Avr - 20:24

Hello hello

Désolée pour l'attente, j'ai tendance à penser pouvoir faire un post "facile, 5 minutes max", et ne le finir que 30 minutes plus tard.

Pour répondre à tes questions et remarques, un peu dans le désordre

- Non, ton personnage n'a pas 10 ans d'entrainement. Ce n'est pas une heure par jour qui fait un entraînement. Tu vois un sportif de haut niveau s'entraîner qu'une heure par jour et arriver à avoir un niveau olympique? Non. C'est pareil. Ton personnage s'est consacré à l'entraînement spirituel pendant 4 ans, à temps plein, et c'est bien cette durée et ce temps plein qui fait qu'il a droit à un niveau initié.

- Tous les personnages qui seront de type guerrier tout en avançant un côté bouddhiste fort seront en effet attendus sur cette opposition. Il se trouve que Ryô est le premier du genre ^^

- Ne t'inquiète pas, tu n'as pas "choqué" au point d'un traumatisme fort. C'est juste que nous avons une politique de qualité sur FK. Nous sommes un forum +18, mettant en scène une période où les gens étaient beaucoup plus violents donc nous savons que nous serons pas un monde de paix et de licornes. Mais pour ne pas banaliser la violence, nous sommes intraitables sur tout ce qui est usage de violence. Si c'est glauque sans rien n'apporter de concret au personnage, nous estimons que la violence intrinsèque de l'époque se suffit.

- Il n'y a aucune information sur le Mimawarigumi sur FK, parce que pour le moment, personne n'a présenté de personnage n'appelant à développer cette partie de l'Histoire. Comme tu dis, c'est la police du Shogun, mais composée uniquement de samouraïs et de nobles, alors que le Shisengumi était composé de rônins et de samouraïs sans affiliation. A ce titre, le Mimawarigumi protégeait plus les 2 Palais et les nobles, alors que le Shinsengumi patrouillait les rues, les commerces et Gion.

J'approuve les changements/ajouts à ta fiche, mais il reste deux points qui nous titille toujours:

Citation :
Alors qu'il entrait dans ses dix-sept ans, Ryõ avait dépassé ses instructeurs en termes de pouvoir martial, rivalisant sans mal avec les plus fort.
Loin de nous l'idée de vouloir faire les méchantes qui briment et brident, mais si ton personnage est à ce point fort, ça va coincer au niveau du ki. Encore une fois, c'est pour éviter le syndrome "superman" du personnage qui sait tout faire, parfaitement.
Je te proposerai de reformuler par quelque chose du genre "Ryô avait su se montrer à la hauteur des attentes des ses professeurs et ses instructeurs le promettaient à un brillant avenir. Il arrivait plus d'une fois à faire jeu égal avec des élèves plus âgés et expérimentés".

Citation :
Un jour, cette fois-ci, ce fût Yamatsuki qui vint le voir, remarquant une anomalie. Il resta la nuit sur place; et trouva la source du dérangement : un Yokai !
Comme dit précédemment, cette partie arrive comme un cheveu sur la soupe et reste inexpliqué. Nous voulons savoir qui est ce Yôkai, pourquoi il s'en prend de façon répétée à Ryô, etc. Que le mentor de Ryô le chasse après, ce n'est pas un souci, ce monsieur semble très compétent ^^

Voilà pour nous. On est y presque, courage à toi! En tant que MJ, je suis très impatiente de voir notre premier samouraï!! Yeah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikage Kazama
avatar
Messages : 839
avatar
Oni - Kazama - Leader du Clan
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Jeu 27 Avr - 10:38

Hello

Je viens aux nouvelles. Tu as comme disparu d'un coup... Tout va bien? Si tu coinces, n'hésite pas. Courage, tu es vraiment à "ça" d'être validé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryo Kazegawa
avatar
Messages : 9
avatar
Nouvel Arrivant
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Sam 29 Avr - 15:05

Bonjour !

Effectivement, une disparition imprévue à cause de quelques changements au taff, qui rendent difficile mon temps libre en ce moment entre les autres activités. Ainsi, je ne vais pas pouvoir donner suite à ma fiche pour le moment. J'espère que ça sera possible de l'ôter de l'archive si j'en fais la demande en un moment plus opportun ? Je l'espère en tout cas.
Un grand, très grand même, merci pour le suivi et le temps consacré, navré pour la tournure, je ne voudrais pas faire attendre pour rien.

Bonne continuation en tout cas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanako Kuroyuri
avatar
Messages : 1178
avatar
Métis - Yukimura - Bien-être
MessageSujet: Re: KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme    Sam 29 Avr - 16:24

Bon courage pour ton travail, concilié la vie IRL et le RP n'est jamais facile nous en avons conscience! Merci de nous avoir prévenu.

Ton compte va être supprimé dans les délais prévus (3 mois) vu que tu n'as jamais RP mais ta fiche sera effectivement archivée, si tu dépasses le délais n'hésite pas à te réinscrire et à la réclamer !

Bonne continuation à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
KAZEGAWA Ryõ ~ L'eau calme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feodal Kyoto :: Administration :: Dossiers de la population :: Gestion des Dossiers-
Sauter vers: