Forum RPG tiré de l'univers d'Hakuouki, Feodal Kyoto mêle Japon féodal et fantastique. Pour changer l'Histoire, les dieux envoient leurs élus de 2016 en 1863. Geisha, ninja, rônin du shinsengumi... Onis ou Humains... Réécrivez l'Histoire (NC -18)
 
Forum +18 H/Y/Y
Inspiré du jeu Hakuouki
Aucune connaissance du jeu ou du Japon n'est nécessaire

Partagez | 
 

 Le fou rouge, un ronin perdu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kurerida Hidotsu
avatar
Messages : 2
avatar
Nouvel Arrivant
MessageSujet: Le fou rouge, un ronin perdu.   Dim 18 Juin - 5:06




PRÉNOM - NOM

Nom : Hidotsu
Prénom(s) : Kurerida
Surnom(s) : Le fou rouge
Âge : 30 ans
Né(e) le : 19/05
À : Kochi
Origine :Japonaise
Résidence :Nulle part
Situation familiale : Célibataire
Groupe : Japonais
Sous-groupe : Ronin


Compétences


Maitre du sabre : Grace à son entrainement et son talent naturelle, Ku est devenu un expert dans le maniement du sabre.

Fin tireur : Ku n'a JAMAIS été bon à l'arc mais il excelle dans le tir à l'arme à feu pouvant toucher une cible à une grande distance avec un fusil non adapté.

Art martiaux : Ku se débrouille en combat au corps-à-corps mais c'est surtout c'est technique original et ses coups bas qui le font gagner la plupart du temps.

Excellent sportif : a force  de s'entrainer et de combattre, son corps est devenu très musclé mais à garder toute sa souplesse.

Survivant : Il n'est pas bon pour faire des feux, pas bon pour faire des abris, mais il peut rester très longtemps sans manger ou boire, à ses risques et péril.




Caractère


Tête de mule : le trait le plus facilement remarquable chez lui. Quand il a une idée en tête bonne chance pour lui faire changer d'avis, les choses que vous pourriez faire sont: l'abandonner, le ligoter, le suivre, le trahir et, la pire des idées, le raisonné.

Fou : C'est comment les personnes qui le verront combattre le définiront. Il fonce la plupart du temps tête baisser, prêt à tout pour accomplir l'objectif qu'il c'est fixé. Il n'a aucun sentiment pour ses ennemis, les tuant d'un geste simple et sans réflexion. Au combat il va jusqu'à compter le ombre de tête qu'il tranche.

Dit ce qu'il pense, pas ce qu'il croit : C'est ce défaut qui l'a empêché de devenir samouraï. Dire tout ce qu'il lui passe par l'esprit comme si son crâne était une boîte ouverte dans lequel entrait et sortirait des mots sans queue ni tête.

L'honneur du combat avant tout : Pour lui le seul endroit où l'honneur mérite d'être observé est dans les combats. Il ne se battra jamais de manière fairplay. Pourquoi ? La raison est simple. Pour lui un combat n'est vrai que quand tous les coups sont permis, car où serait l'honneur si on ne se battait pas avec tout ce qu'on avait.

Impoli : Sale à table, mange à sa façon, parle comme il veut, menace librement, insulte quand il en a envie et crache sur qui il veut. Si les personnes qu'il rencontrait étaient aveugle, il le prendrait tous pour un barbare sans aucune élégance. Pour lui ce n'est qu'un simple moyen de vivre la grande vie, car les hommes grands vivent sans loi, et être impoli ne devrait pas les gêner tant que cela.

Juste : Malgré sa folie du combat et son "honneur" qui laisse à désirer, Ku reste dans le droit chemin et se battra toujours pour les faibles. Il n'a aussi aucun intérêt pour le pouvoir. Etrangement, il refusera aussi en aucun cas de faire mal à une femme.


Physique


Kurerida a de courts cheveux noirs et des yeux gris clair. Son visage est fin et taillé en V avec un menton plat. Il mesure 1m83 pour 82 kilos. Sous ses vêtements, vous verrez un corps svelte et musclé couvert de plusieurs cicatrices. Son armure consiste en un kote rouge Kashuta Sashinuki avec des gardes aux poignets en acier laqué rouge avec le sidéon en acier rouge laqué et un haidate rouge aussi. Sous l'armure, il porte un shitagi noir, un yugake et un hakama attachés avec un blanc himo où il attache ses épées. Il porte également une paire de waraji en coton sur un tabi blanc. Il porte deux sabres l'une en acier et l'autre en argent, celle en argent étant plus courte que l'autre.  Il porte à l'arrière un court pistolet qu'il aurait pris à un pirate européen ayant essayé de le tuer. Il porte la plupart du temps son armure n'ayant pas vraiment autre chose à se mettre, un pauvre doit faire avec ce qu'il a.


Histoire


Kurerida est née au Japon à Kochi, il est fils d'un samouraï servant le seigneur local, déjà jeune il était fasciné par le combat. Il suivit à la lettre l'entrainement de son père. Cet entrainement occupait tellement de place dans son esprit qu'il ne pensait même plus aux autres choses de la vie. Il préférait devenir plus fort en suivant le code d'honneur de sa famille. Se battre sans répit jusqu'à ce que son ennemi morde la poussière de ses ancêtres. Son adolescence ce déroula presque de la même façon, à l''exception que son talent pour le combat commençait à se faire de plus en plus entendre et qu'un évènement important allait changer la vie du samouraï, il avait 22 ans quand c'est arrivé.

Un village voisin avait demandé de l'aide au seigneur de Ku pour envoyer des samouraïs capables de les défendre d'un mal qui sévissait dans la forêt non loin du village. Selon les paysans, il y aurait un Oni qui tuerait tout ceux qui s'approcheraient de trop près du centre de la forêt. Le seigneur envoya Kurerida et son père pour vérifier que les paysans ne lui fassent pas perdre du temps. Une fois sur place, le père et le fils allaient sans hésiter vers la forêt à la recherche de ce fameux démon. La forêt était parfaitement calme et sans le moindre problème. Au centre de la forêt, ils trouvèrent une grotte qui semblait être habitée mais vide. Ku et son père attendaient à l'intérieur que le monstre revienne pour l'affronter.

Deux heures passaient avant que du bruit se fasse entendre dans la forêt, un homme aux cheveux blancs entra dans la grotte avant de voir deux samouraïs l'entouré, pour Ku c'était son premier vrai combat. L'Oni sortit un sabre et engagea le duel. Les samouraïs avaient largement l'avantage et poussaient l'Oni si loin qu'il lâcha son arme. Le jeune samouraï rangea son arme le combat fini mais son père s'approcha dangereusement du démon. Ku s'interposa criant à son père qu'il n'y avait aucun honneur à tuer un homme ayant lâché son arme, celui-ci ayant perdu son honneur de combattant en même temps. Son père le bouscula et trancha la gorge du démon. Il s'expliqua ensuite disant que le seigneur lui avait demandé spécialement de tuer l'Oni peut importe ce qu'il se passait, il expliqua ensuite que le seigneur avait les Onis en horreur et que si il ne tuait pas le démon, ça ne servirait à rien de rentrer. Ku ne pouvait pas en croire ses yeux, son père celui qui l'avait entrainé et montré le chemin de l'honneur obéissait comme un chien à un seigneur lâche.  De rage Ku lui cria qu'il devait avoir honte et qu'il pouvait annoncer au seigneur qu'il avait perdu un samouraï. Il reprit sa lame et partit sans un mot.

Cela fait 8 ans que Kurerida est devenue un rônin, il refusait en tout point d'obéir à un seigneur aussi faible et préférait garder son honneur en voyageant seul et en aidant ceux qu'il pouvait. Mais 8 ans à survivre dans la rue laissent des marques, Ku avait la folie du sang, il ne se battait pas avec le premier venu mais n'hésiterait pas à lui couper la tête s'il venait l'affronter.


IRL

Pseudo : Red
Âge : 21 ans
Découverte du forum : Grace à Sen
Présence : Yare Yare Daze
Commentaire(s) : Nada
Bonus de PA à l'inscription ? : un personnage dans le groupe japonais : 50 PA
Avez-vous bien signer le règlement ? Règlement signé, monsieur!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikage Kazama
avatar
Messages : 839
avatar
Oni - Kazama - Leader du Clan
MessageSujet: Re: Le fou rouge, un ronin perdu.   Dim 18 Juin - 13:37

Hello

Bienvenue sur FK! J'espère que tu passeras de bons moments parmi nous!

Je passe directement à ta fiche, puisque c'est le but de l'exercice.

1. Le côté "fou ou génie, ou super chanceux" ne convient pas. C'est un joker bien trop utilisé et cheaté pour justifier qu'un personnage arrive à tout faire, tout le temps. Rien de personnel contre toi, c'est la même chose pour toutes les présentations ici.

Que ton personnage soit particulièrement doué pour les arts martiaux en général - les armes comme le corps à corps - ça passe, parce qu'il est entraîné à ça depuis ses 5 ans. De plus, de la même façon qu'une personne peut avoir une sensibilité pour la poterie, le piano, la course à pieds, etc. on peut avoir une personne plus doué pour les arts martiaux.
Mais ça reste une notion à tempérer, surtout sur FK où tout se joue en RP, en fair-play. Il n'y a pas de points, de niveau, de jauge de puissance ici ^^

Du coup, je t'invite à garder à l'esprit que ton personnage n'est pas un génie que rien n'arrête. Il n'est pas capable d'arrêter les flèches à mains nues, il n'a pas d'instincts à la Spiderman, il ne repère pas les assassins - sauf s'ils sont nuls ^^.

2. La capacité de tir n'est absolument pas justifiée.
En 1864, les étrangers sont là depuis 10 ans plus ou moins. Si les armes à feu ont été utilisées à un moment donné dans l'histoire japonaise, là, ça fait 250 ans que les armes à feu ont été proscrites et ont disparu, en faveur de l'art du sabre (en autres).
Ton personnage n'a donc pu apprendre le tir que depuis 10 ans max, et ça, c'est en supposant qu'il a frayé avec les étrangers dès leur arrivée. De plus, quelque soit la période à laquelle ton perso apprend à tirer, cela veut forcément dire un contact avec les étrangers, et donc une mise à l'écart de ton personnage par le reste de la population.
Ce qui a forcément un impact sur la psychologie et l'histoire de ton personnage, et je ne retrouve rien de tout ça.

Donc soit tu oublies cette idée, soit tu développes comment/quand ton perso est entré en contact avec les étranger et tu mets en scène les conséquences de ce choix de vie.

3. En parlant de ça... Ton personnage est un ancien samouraï, et assez doué (cf point 1). Il n'a donc aucun problème à vivre de son épée, comme mercenaire. Surtout s'il bosse pour les étrangers (une solution qui expliquerait pourquoi ton perso sait tirer, par exemple).
Du coup, le côté "fou à cause de sa vie difficile" ne se justifie pas. J'ai du mal à voir d'où vient sa folie, et ce que cela implique.

4. Il y a un souci majeur dans ton histoire: la bataille contre l'Oni. Déjà, les Onis n'ont absolument aucune raison de s'en prendre aux Humains. Ils vivent cachés, loin de tout et de tous. Un Oni est d'ailleurs toujours en groupe.
De plus, un Oni contre deux samouraïs? Les samouraïs se sont laminés.
De plus ², le combat contre les Onis est une spécialité des prêtres et des prêtresses, donc le daimyo n'aurait pas confié une telle mission à juste des guerriers, qu'importe le niveau de ces derniers.

Donc, soit tu changes la mention du Oni par un groupe de bandits féroces qui sévissait dans la région, soit tu changes ET le Oni pour un autre type de yokais (je suggère un homme-singe ou un homme-araignée) ET tu rajoutes au moins un ou deux prêtres dans le groupe. Je te conseille donc d'aller pour des bandits ^^.

Cependant je tiens à préciser que ce soit Oni, ou autre Yokai, et même Humain, la mise à mort d'un ennemi est chose commune au Japon féodal. "L'ennemi désarmé ne doit pas être tué" est une notion qui n'a pas vraiment lieu, surtout si l'ennemi est inférieur ou s'est déshonoré.


Voilà pour moi, à ta dispo si tu as des questions ou des remarques.

Fais-moi signe quand tu as modifié ta fiche, en postant après, et je reviens o/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ai Yukitsuki
avatar
Messages : 238
avatar
Métis - Gozen
MessageSujet: Re: Le fou rouge, un ronin perdu.   Dim 18 Juin - 16:48

Bienvenu sur le fofo ^^ j'espère que tu t'y plairas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kyuuju Amagiri
avatar
Messages : 47
avatar
Oni - Kazama - Bras droit de Chikage
MessageSujet: Re: Le fou rouge, un ronin perdu.   Dim 18 Juin - 18:52

Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sen Gozen
avatar
Messages : 95
avatar
Oni - Gozen - Cheffe de clan
MessageSujet: Re: Le fou rouge, un ronin perdu.   Lun 19 Juin - 19:15

mouahahaha je ne suis pas revenue seule Very Happy

*le traine à la Cro-Magnon style*

Welcome !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikage Kazama
avatar
Messages : 839
avatar
Oni - Kazama - Leader du Clan
MessageSujet: Re: Le fou rouge, un ronin perdu.   Jeu 13 Juil - 9:50

Bonjour

Cela fait un petit moment que ta présentation est en cours. Où en es-tu? Si tu ne donnes pas signe de vie d'ici le 30 juillet, ton compte sera supprimé. Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le fou rouge, un ronin perdu.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feodal Kyoto :: Administration :: Dossiers de la population :: Gestion des Dossiers-
Sauter vers: