Forum RPG tiré de l'univers d'Hakuouki, Feodal Kyoto mêle Japon féodal et fantastique. Pour changer l'Histoire, les dieux envoient leurs élus de 2016 en 1863. Geisha, ninja, rônin du shinsengumi... Onis ou Humains... Réécrivez l'Histoire (NC -18)
 
Forum +18 H/Y/Y
Inspiré du jeu Hakuouki
Aucune connaissance du jeu ou du Japon n'est nécessaire

Partagez | 
 

 Fusae Sugimoto [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fusae Sugimoto
avatar
Messages : 41
avatar
Oni - clan Gozen
MessageSujet: Fusae Sugimoto [Terminé]   Mer 5 Juil - 18:38




Fusae Sugimoto

Nom : Sugimoto
Prénom(s) : Fusae
Surnom(s) : N/A
Âge : 115 ans, 20-21 ans en apparence
Né(e) le : 21/03/1749
À : Dans un village au Sud-est d'Hokkaïdo  
Origine : Japonaise
Résidence : Résidence personnelle à Kyoto, résidence familiale à Hyogo
Situation familiale : Célibataire
Groupe : Oni
Sous-groupe : Espionne au service de la Famille Gozen


Compétences


Kenjutsu : Elle a un niveau Confirmé dans cette discipline n'ayant pas fait d'impasse sur le maniement du katana et du wakizashi, elle se déplace en public généralement avec son wakizashi, une femme guerrière de nos jours étant mal vue, il est plus facile de le dissimuler ainsi qu'un tanto

Ju-jutsu : Parallèlement appris lors de l'enseignement du Kenjutsu, elle a cette discipline au niveau Confirmé également, sous ses trois formes principales Atemi waza, Naga waza et Katame waza, en ayant priorisé Katame waza et Atemi waza, le contrôle et l'attaque, plutôt que la projection. Katame waza est son point fort dans cette discipline.

Infiltration : Dans la mesure où elle travaille pour le compte de la famille Gozen, elle a suivie une formation, lui donnant ce qu'elle doit savoir afin de ne pas être repérée et mener à bien sa mission. L'art de se déguiser et la discrétion.

Equitation : Elle est en mesure de faire avancer sa monture aux trois allures en adaptant sa posture, la diriger correctement à droite à gauche et faire demi-tour. Et bien sûr, prendre correctement soin de celle-ci.

Ki : Sensibilité et maîtrise de son propre Ki au niveau d'adepte, et sensibilité au Ki de la terre au niveau d'initié. Elle travaille dès qu'elle en a l'occasion sa sensibilité et sa maîtrise du Ki par des séances plus ou moins longue de méditation.

Shamisen : Fusae sait jouer de cet instrument au niveau Intermédiaire, elle ne pourra pas improviser une mélodie, elle doit répéter plusieurs fois au préalable si elle doit jouer devant un public, ainsi elle est capable de jouer plusieurs mélodies non complexe et sereine.



Caractère


Fusae est l'une des Onis qui a gardé une vision pacifique envers les humains, certes ils ont de fâcheuses tendances à détruire ce qui les entoure, c'est un fait indéniable ; elle n'oublie pas les massacres qu'ils ont orchestré envers sa race, ce qui lui laisse un goût amer lorsque son esprit vagabonde vers ce sombre passé. Pacifiste modérée mais loin d'être une idiote, si la nécessité de tuer des humains est la solution elle n'hésitera pas à faire couler le sang. Elle ne met pas tous les humains au même niveau mais elle garde ses distances en accordant à certains une fine confiance. Elle fera preuve d'altruisme et de patience envers ceux qui le mérite mais ne perdra pas son temps inutilement.

Elle sait pertinemment que son rang d'Oni de sang pur fait d'elle une individue précieuse, mais cela ne l'empêche pas de s'exprimer et de défendre ses opinions, certes l'avenir de la race est la première des priorités, en revanche, elle a une sainte horreur que l'on essaye de prendre des décisions qui la concerne contre son gré. Elle comprend parfaitement l'urgence de mettre au monde la nouvelle génération d'Onis, et que sa sécurité est une mission de l'ordre du non négociable, ce qui ne la freine pas de pleinement vivre et travailler au service de la Famille Gozen. Fonder une famille est l'une de ses priorités mais profiter de ce monde en fait également partie.

Sa famille est tout pour elle, elle respecte ses aînés. Au delà du cercle familiale, elle n'a pas réellement d'amis, plutôt des connaissances et collègues lors de ses missions qu'elle revoit très rarement. Durant ses voyages elle a une garde du corps  qui veille sur elle à travers les ombres et lui tient compagnie à plusieurs occasions. La relation qu'elles entretiennent est ce qui se rapproche le plus de l'amitié.

Du point de vu sentimental, elle laisse pleinement paraître ses sentiments en présence de sa famille et de sa garde du corps dans une enceinte privée, dévoilant une nature chaleureuse et bienveillante envers ceux qu'elle aime. Pourtant lorsqu'il est sujet d'amour, elle n'a jamais eux l'occasion d'expérimenter ce sentiment, autre que l'amour familiale. Cette idée de tomber amoureux trotte parfois dans son esprit, en se demandant comment elle y ferait face. Néanmoins, elle a déjà ressenti de l'attirance ainsi que du désir, mais nullement de l'amour. Au plus méritant gagnera ce cœur aux passions qui se font languir.

Toutefois, Fusae n'est pas une femme matérialiste, elle aime la qualité à la quantité, de temps à autres elle prend plaisir à cuisiner, appréciant ce que la nature lui offre en expérimentant de nouvelle chose. Lors de fête, le sake est une boisson qu'elle déguste à petite quantité afin de toujours rester maître d'elle-même, même si il est vrai que cette sensation de légèreté après la consommation d'alcool ne lui est pas désagréable.

En présence d'Onis ou d'humains qu'elle ne connaît pas, elle gardera une approche neutre, afin de juger au mieux la ou les personnes qu'elle a en face d'elle et adaptera son attitude en fonction de la situation. Lorsque sa confiance est acquise, elle devient quelqu'un de plus abordable, un léger sourire éclairera son visage plus facilement, du sincère, au moqueur etc. Être à l'aise en sa présence deviendra naturel de part le peu de négativité qu'elle génère. De plus, elle n'aura aucun mal à révéler certaines parties de sa douce facette qui complète sa force de caractère. Elle cherchera à contribuer au bien-être de ceux qu'elle affectionne, que cela soit dans le réconfort, la réprimande, la joie, la tristesse etc.  Dès lors qu'elle sera contrariée envers vous, elle maintiendra une certaine distance verbale jusqu'à recevoir des excuses. Cependant, brisez cette confiance, trahissez la et il n'y aura pas de seconde chance. Il est rare de la mettre en colère, mais si vous êtes assez idiot pour le faire, assumez ou fuyez jusqu'à ce que la tempête soit passée.

Tuer est une chose qu'elle ne souhaite pas faire même lorsque cela est nécessaire, pourtant, elle apprécie croiser amicalement le fer dans le but de se perfectionner et apprendre de ses erreurs. Elle fait démonstration de beaucoup de rigueur, de discipline, de concentration et de précision à travers le maniement du sabre et l'art de la musique. Écouter et jouer de la musique est sûrement l'un de ses passe-temps favoris, cela lui permet de se détendre. Écouter la mélodie de la nature en fait également parti, méditant en ce moment de tranquillité et de sécurité au point de parfois s'assoupir assise d'un sommeil léger.  

En outre, Fusae ne se mettra jamais en danger inutilement, le danger est imprévisible, elle ne peut pas constamment l'éviter, mais elle fera tout ce qui est possible pour le contourner ; si elle doit fuir elle fuira car elle connaît ses limites. Mais étant d'un naturel bornée elle n'abandonnera personne si elle est mesure de combattre à leur côté, elle se battra bec et ongles pour le bien de ceux qu'elle aime, une véritable furie sera l'ennemie de quiconque aura l'audace de les menacer ou leur fait du mal. Une furie au visage de glace et au regard tempétueux.  






Physique


Fusae est une jeune femme de 165 cm, mince, délicatement musclée, pourvue de formes féminines en harmonie avec la morphologie de son corps ; un corps qui se déplace avec prestance. Elle a conscience de sa beauté et de son charme naturel, un visage qui plaît à être admiré et jalousé. Des yeux gris tel un ciel orageux qui deviennent noirs lorsque la nuit domine le ciel. Et gare à son regard aussi tranchant que l'acier sous ses mauvais jours. Des lèvres généralement peinte d'un rouge carmin ou d'un rose discret agrémente ce visage. Capillairement parlant, sa chevelure est d'un noir aux reflets bleutée selon l'éclairage, elle coiffe celle-ci d'une façon qui sied à peu de personne et agrémenté d'un ruban rose. Rarement détachée, lorsqu'elle est, sa chevelure est lisse et a un aspect soyeux. Pour conclure, sa forme Oni est emblématique, une chevelure blanche comme neige, une paire d'iris dorés et une paire de cornes de taille moyenne au sommet de son front au deux extrémités de celui-ci.

Ce qui est le plus flagrant chez elle se trouve dans son style vestimentaire, elle porte une tenue sur-mesure et de qualité, composée d'un haut de kimono masculin rouge parsemé d'un motif de plusieurs éventails jaunes, d'un hakama noir attaché à la taille, d'une paire de tabi noir et de zori ainsi que d'un long haori noir au motif éthéré de vagues bleues, l'ensemble sans accessoires. Cela est sa tenue habituelle qui en rien n'altère sa beauté, et sa féminité. Les occasions où elle porte un kimono féminin serait lors de fête, tous d'une grande qualité, sobriété et différents en fonction des saisons, ainsi qu'un éternel kimono d'intérieur qu'elle porte si elle est chez elle ou auprès de sa famille. Le port du kimono ne l'empêchant pas de se battre. Vêtue et coiffée telle une femme ainsi que son visage maquillé, a l'avantage de la rendre méconnaissable.  


Histoire

En vue de son passé, certains points ont été emprunté dans l'encyclopédie au sujet des Onis, de la politique ainsi qu'un point historique provenant de la fiche de Sen Gozen

Fusae est une Oni de sang pur née en 1749, dans l'enceinte de la famille Sugimoto, une famille humble affiliée à la famille Gozen depuis des générations. Cette famille se caractérise essentiellement dans l'art de la discussion et les arts mais également dans l'apprentissage des arts martiaux. Notre jeune Fusae était une enfant très curieuse qui s'intéressait à tout. Mais fut de plus en plus attirée par la musique, écoutant pendant des heures les musiciens s'exercer avec passion, concentration et précision. Cependant la musique n'était pas son seul penchant, accompagnée de son père, elle regardait les disciples apprendre à manier le sabre en répétant inlassablement les même kata avec un bokken, faisant preuve d'une grande rigueur. Ces deux disciplines étaient pour elle comme un ensemble si différents et pourtant si similaires, la mélodie des cordes pincées du shamisen et la mélodie produite lorsque l'air sifflait sous l'effet du bokken.

Lorsqu'elle eut atteint 35 ans, elle débuta l’entraînement au Kenjutsu, de pair avec le Ju-Jutsu, parmi les autres jeunes disciples. Son jeune corps pris un certain temps à s'adapter à autant d'efforts, mais jamais elle ne se découragea, encaissant et apprenant. Petit à petit son corps commençait à être plus endurant, plus fort et formaté à se défendre. Ces deux disciplines lui appris à maîtriser le flot de ses émotions afin de ne pas monter ses faiblesses. Certains matins, elle n'était presque pas en mesure de se mettre debout tellement son corps refusait de lui répondre à cause des courbatures. C'était ainsi qu'elle s'initia à la méditation sous les conseils de sa mère, dans le but de se détacher de cette douleur que lui causait son corps endolori. Elle y trouva un grand réconfort, développant ainsi son Ki au cours de beaucoup d'années d’entraînement, un entraînement qui est toujours perpétuel. Elle reçut de son père le katana et le wakizashi qu'elle a toujours aujourd'hui et un tanto de sa mère qui appartenait à l'un de ses ancêtres.

Cet entraînement aux armes est ce qui l'amena à 60 ans à une autre forme de discipline qui serait à l'avenir son moyen de travail. Son but était de servir la famille Gozen tout comme le reste de sa famille. Ainsi, elle devint apprenti espion au compte de cette illustre famille. L'art de se déguiser était presque comme un jeu au commencement. Se prendre pour une personne qu'elle n'était pas fut un véritable défi, afin de s'approprier la serviabilité d'une geiko, l'obéissance et la soumission d'une servante etc. Un exercice qui lui demanda autant d'efforts que de s'entraîner au sabre et au combat à mains nues. Se faire passer pour une simple servante au sein de sa famille n'était pas chose facile, toutefois ils appréciaient son dévouement à vouloir bien faire, lui souriant avec bienveillance lorsqu'ils l'avaient reconnu. Le jour où elle fut "transparent" à leur yeux fut une victoire plus que gratifiante pour Fusae.

Le jour de sa mise en service officielle au sein de la famille Gozen, sûre d'elle, elle eut une entrevue très professionnelle avec l'actuelle cheffe à l'époque, Suzuka-hime, sur les termes de son rôle parmi eux en tant qu'espionne et l'assistance de sa nouvelle garde du corps Haya, une femme âgée de 105 ans. Avant sa mise sur le terrain, elle appris les bases de l'équitation ainsi que de s'occuper correctement d'un cheval. Ses premières missions était surtout afin de l'habituer à la récolte précieuse d'informations, les rumeurs, conspirations etc. Elle en apprit de plus en plus sur la politique Oni, trouvant étrange que les 4 familles n'avaient pas encore instauré un siège commun où ils pourraient se joindre et prendre les décisions qui conviendrait le mieux pour leur peuple.

C'est alors qu'elle se mit bien plus tard à apprendre à jouer du Shamisen, malgré cette obsession à aller écouter les musiciens lorsque le temps lui permettait. Elle pris en main cette discipline à 83 ans. Apprendre à jouer de cet instrument n'était pas aussi évident qu'elle le pensait. Accorder son instrument, plonger ses doigts dans un seau où se trouvait de la neige fraîchement ramassée durant l'hiver, avant de pouvoir habituer ses doigts à pincer les cordes et les gratter avec un bachi. Sa professeur était très sévère. Mais elle lui fit découvrir une tout autre musique aussi belle que celle émise par cet instrument. La mélodie de la nature. Elle en fut si enchantée que cela affecta pour le mieux sa méditation qui en fut renforcée, développant avec plus de vigueur sa sensibilité et la maîtrise de son Ki à un niveau d'initié avancé, mais ce passage de l'initié à l'adepte était une  marche qu'elle se devait de franchir et qu'elle atteint que plusieurs années plus tard. Dotée de patience elle se concentra davantage sur sa méditation et l'écoute de la nature, ne délaissant pas la musique, loin de là. Malgré la difficulté à jouer de cet instrument, elle y trouva un grand plaisir, se perfectionnant, devenant de plus en plus précise dans ses gestes, que ce soit lorsqu'elle jouait, au quotidien et à l'entraînement aux arts martiaux.

Le jour où elle sut pour la mort de Suzuka-hime et la reprise du flambeau par sa fille, Senhime, fut un choc et une prise de conscience sur le fait que cela avait été plus qu'un accident; un doute confirmé en apprenant la cause de sa mort et la manière dont les potentiels preuves ont été réduites à néant. Elle ne connaissait pas personnellement Suzuka-hime mais elle en connaissait assez sur ses capacités en équitation pour penser à un assassinat. Bien plus tard, elle eut l'occasion de rencontrer Senhime accompagnée de sa garde du corps quelques semaines plus tard, le deuil toujours présent. Elle eut naturellement du respect pour elle, perdre sa mère aussi tôt et endosser son nouveau rôle de cheffe n'était pas évident, et pour cela elle comptait la soutenir tout en sachant la mauvaise entente qu'elle entretenait avec le conseil, prenant la décision de la servir avec autant de ferveur, comme elle le faisait pour Suzuka-hime.

Hélas il y eut encore des complications. Un jour funeste pour le clan Yukimura en 1837, où elle fut mise au courant de cette attaque le lendemain qui avait décimé presque l'entièreté du clan, changeant radicalement l'avenir de la race Oni. Un an plus tard, une nouvelle attaque avait lieu, cette fois parmi la famille Kazama. Depuis ce jour elle prit conscience que le Shogunat était obsolète et comme la famille Gozen, elle vit un meilleur avenir à travers l'Empereur. Fusae vit son rôle devenir crucial pour l'avenir de la race Oni comme beaucoup d'autres femmes Oni de sang pur, elle sut bien assez tôt qu'elle devait fonder tôt ou tard une famille. Elle comprenait parfaitement l'enjeu mais cela ne l'empêcha pas de poursuivre ce qu'elle faisait, servir la famille Gozen.

Le lendemain de ses 89 ans en 1848 elle fut horrifiée d'apprendre que le reste du clan Yukimura avait été décimée, le nombre de survivant parmi les familles affiliées étaient tellement peu nombreux qu'ils n'étaient pas en mesure de maintenir la famille principale au point de la considérer éteinte. Elle refusa d'avoir plus d'un garde du corps, Haya étant très apte à la protéger des dangers que représentaient les humains. Quelques années plus tard, la famille Sugimoto se rapprocha de la ville d Kyoto en s'installant à Hyogo.

L'année de son 95ème anniversaire, pour apaiser cette pression qu'elle recevait de sa famille, et avec l'accord difficilement obtenu de celle-ci. Elle décida d'entreprendre un voyage à Kobe où elle s'installa avec Haya à ses côtés dans une résidence modeste pendant plusieurs années, visitant sa famille tous les 3 mois par amour pour celle-ci. Un léger éloignement pour préserver la paix dans son esprit était bénéfique. Fusae devint rapidement amie avec Haya, qui l'entraînait et l'aidait à perfectionner sa technique, la rejoignait lors de longues séances de méditations et lors des missions.

Durant sa vie à Kobe elle fit des rencontres fortuites avec des humains, surtout des musiciens et musiciennes itinérants avec qui elle partagea des soirées musicales autour d'un verre de sake. C'est ainsi qu'elle garda un léger espoir envers eux tout en maintenant une distance raisonnable, ne développant aucune amitié parmi eux, car malgré son état d'esprit envers l'humain, il est voué à détruire et à se détruire, mais certains de ces individus étaient fort capable d'être de bonnes âmes. Elle y rencontra aussi des étrangers, de vue uniquement, ne trouvant pas un réel inconvénient à l'arrivée de ces étrangers, au contraire, elle y vit une aubaine car ils attiraient l'attention sur eux de part le mouvement anti-occidental qu'elle comprenait et trouvait absurde à la fois, conserver ce qui faisait du Japon ce qu'il est, est une chose, mais du changement pouvait être bénéfique à l'avenir.

A travers ses missions elle rencontra d'autres humains, dû en tuer également, soit pour se protéger ou protéger des innocents, avec l'aide de Haya qui partage une opinion similaire à la sienne au sujet de ces êtres destructeurs. Elle reste fidèle à ses principes, gardant à l'esprit les obligations qu'elle se doit de remplir envers sa famille. Sans perdre de vue son aspiration à vivre, et profiter pleinement sa vie.

En ce jour, elle réside à Kyoto, toujours accompagnée de Haya, vivant dans une demeure plus imposante pourvue d'un jardin, située dans le quartier résidentiel dans le centre ville; le conflit opposant le shogunat et l'Empereur prenant part de son quotidien, elle poursuit sa récolte d'informations pour la famille Gozen sur le sujet en écoutant le peuple, penchant tout comme elle du côté de l'Empereur. Ainsi que de s'occuper d'éventuels rasetsus dont les capacités lui ont été transmise, sachant d'ores et déjà qu'ils sont plus dangereux que les humains normaux, Elle préfère les contourner dans la mesure du possible.
 

IRL

Pseudo :  On va se tenir à Fusae
Âge :  19 ans
Découverte du forum : La magie du hasard
Présence : Autant que possible
Commentaire(s) : Un forum très complet Smile
Bonus de PA à l'inscription ? : N/A
Avez-vous bien signer le règlement ? Yep


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ai Yukitsuki
avatar
Messages : 259
avatar
Métis - Gozen
MessageSujet: Re: Fusae Sugimoto [Terminé]   Mer 5 Juil - 20:25

Bienvenue !
Une oni du clan Gozen Very Happy C'est chouette !
Dame Eboshi.. *bave* mon personnage préféré de Princesse Mononoké !!!
Bonne chance pour ta validitation et au plaisirde te voir bientôt en jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fusae Sugimoto
avatar
Messages : 41
avatar
Oni - clan Gozen
MessageSujet: Re: Fusae Sugimoto [Terminé]   Mer 5 Juil - 21:49

Merci beaucoup !
Je l'adore aussi !!!
J'attend patiemment de pouvoir jouer parmi vous tous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Hanako Kuroyuri
avatar
Messages : 1197
avatar
Métis - Yukimura - Bien-être
MessageSujet: Re: Fusae Sugimoto [Terminé]   Mer 5 Juil - 22:08

Bienvenue!!! Vu que tu es une Oni je laisse Chikage s'occupait de ta fiche sinon il va m'étriper lentement, mais en tout cas elle est très prometteuse ! Et je plussoie également le choix de l'avatar <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fusae Sugimoto
avatar
Messages : 41
avatar
Oni - clan Gozen
MessageSujet: Re: Fusae Sugimoto [Terminé]   Jeu 6 Juil - 0:16

Merci ! Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Chikage Kazama
avatar
Messages : 890
avatar
Oni - Kazama - Leader du Clan
MessageSujet: Re: Fusae Sugimoto [Terminé]   Jeu 6 Juil - 9:18

Hello toi o/

Très, très contente de voir que tu es venue. J'avais eu un peu peur de te décourager lors de l'échange sur les questions préalables...

Bienvenue, très officiellement, sur le forum. J'espère que tu vas te plaire. Tu nous présentes un très beau personnage et comme mes co-Rpistes, j'approuve ton choix d'avatar.

Dans la globalité, ton personnage est bon, et je valide tout ce que tu as mis. Mais - parce qu'il y a un mais - il manque deux-trois petites choses pour que je vois bien comment ton personnage s'intègre dans l'univers, et quelles trames je peux lui/te proposer.

1. Fusae servant les Gozen, elle est considérée comme vasal de Kuge, et à ce titre, sera plus amenée à se rapprocher de Kyoto que de Edo, la capitale "politique" du shogun.
De même, à l'heure actuelle/fin de ta fiche, je ne vois pas d'indications sur ce qu'elle fait, ou ira faire, à Kyoto. Quelle enquête, quelle mission, l'a amené, ou l’amènera, à Kyoto?

2. On demande à tous les joueurs d'indiquer la position de leur personnage sur les étrangers, le conflit shogun/empereur, et s'ils ont un camp, lequel est-ce. Bien entendu, ton personnage a le droit d'être neutre au début de l'aventure, et de se forger une opinion plus tard. Cependant, vu la position très particulière des Gozen, et étant donnée l'occupation d'espionne de ton perso, il serait étonnant qu'elle n'aie pas son avis personnel - qu'elle l'exprime ou pas.

3. Dans la même veine, que pense ton personnage de Sen? Du système politique des Onis, au sein des Gozen, comme hors clan ?

Voilà, il s'agit d'étoffer un peu plus ton personnage, pour bien l'ancrer dans les intrigues. Je repasse quand tu as complété ^^ Tu y es presque.

A tout bientôt o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fusae Sugimoto
avatar
Messages : 41
avatar
Oni - clan Gozen
MessageSujet: Re: Fusae Sugimoto [Terminé]   Jeu 6 Juil - 22:38

Bonsoir et merci ^^

J'ai ajouté tout ce qui manquait à mon histoire, je pense qu'elle est complète désormais. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Chikage Kazama
avatar
Messages : 890
avatar
Oni - Kazama - Leader du Clan
MessageSujet: Re: Fusae Sugimoto [Terminé]   Ven 7 Juil - 14:05

Et c'est encore moi (on ne se débarrasse pas de moi comme ça o/)

J'en profite pour annoncer, entre deux étalages d'égo - je blâme Chikachou qui s'étend à travers le jeu jusqu'à l'IRL - pour te dire que tu es officiellement validée!

Tu as été ajoutée au groupe des Oni. Nous sommes peu, mais nous comptons, et nous comptons sur toi pour être digne de ton clan.

Dernière étape administrative indispensable : fais enregistrer ton si joli avatar par ici

Après, sans obligatio, tu peux chercher des relations en créant ta fiche de liens ici, demander une chambre comme logement dans cette section

Pour faire une demande RP en créant un sujet ici ou en regardant les demandes des autres, il suffit de cliquer sur les liens. Nous avons un concours d'écriture en cours, avec une somme de PA à la clé. On gagne des PA en votant sur les top-sites et en postant sur le site, RP et flood, et ils s'utilisent comme expliqué ici. ()

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff ♥
Et encore bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fusae Sugimoto
avatar
Messages : 41
avatar
Oni - clan Gozen
MessageSujet: Re: Fusae Sugimoto [Terminé]   Dim 9 Juil - 18:24

Merci encore ! Désolée du retard, l'excitation fut plus forte. Et bien sûr que je serais digne, non mais Razz

Dans tous les cas, au plaisir de rp parmi vous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Fusae Sugimoto [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feodal Kyoto :: Administration :: Dossiers de la population :: Gestion des Dossiers :: Dossiers Acceptés-
Sauter vers: