Forum RPG tiré de l'univers d'Hakuouki, Feodal Kyoto mêle Japon féodal et fantastique. Pour changer l'Histoire, les dieux envoient leurs élus de 2016 en 1863. Geisha, ninja, rônin du shinsengumi... Onis ou Humains... Réécrivez l'Histoire (NC -18)
 
Forum à intrigues, rating +18 (complots, guerres, H/Y/Y autorisés)
Aucune connaissance du jeu ou du Japon n'est nécessaire
Inspiré du jeu Hakuouki

Partagez | 
 

 Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keisuke Yamanami
avatar
Messages : 45
avatar
MessageSujet: Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)   Ven 6 Avr - 20:18




PRÉNOM - NOM

Nom : Yamanami
Prénom(s) : Keisuke
Surnom(s) : Sannan-san
Âge : 30 ans
Né(e) le : 17/03/1833
À :Domaine de Sendaï
Origine :Japonaise
Résidence :Kyoto
Situation familiale : Célibataire
Groupe : Japonais
Sous-groupe : trésorier du Shisengumi et stratège


Compétences

Keisuke Yamanami a atteint le dernier degré de maîtrise de Kenjustu et manie le katana et la wakizashi. Il est aussi redoutable s'il faut lutter à mains nues car il connaît les points de pression capables de mettre un adversaire à terre. Cependant, on le voit rarement utiliser ce genre de techniques.

Il est aussi un bon stratège de part sa formation dans les arts militaires poussée et ses propres capacités d'analyse.

En dehors des arts martiaux, Sannan est une personne très érudite à force de s'instruire pour son plaisir personnel. Il a de bonnes connaissances tant littéraires que philosophiques mais aussi du point de vue scientifique.
Par ailleurs, sa curiosité naturelle l'a mené à avoir quelques bases en matière de sciences occidentales.



Caractère

Au premier abord Sannan-san semble un peu timide, il reste volontiers en retrait et laisse aux autres le soin d'occuper l'espace ce qui lui donne un air réservé. Son humeur semble toujours égale, il est aimable et d'une grande politesse en société. Il aime le raffinement et respecte les codes de la courtoisie à la lettre. Un petit mot aimable, un sourire gentil, une attention discrète et pourtant délicate, il sait se faire apprécier de tous au quotidien que ce soit par la sagesse de ses conseils, sa douceur ou encore par sa façon de s'acquitter des tâches qu'on lui confie ou de gérer les hommes sous son commandement. à sa politesse s'associent des valeurs importantes telles que l'honneur et le sens de la justice. Même s'il préfère rester un peu dans l'ombre, il n'en reste pas moins sociable et de bonne compagnie. Il apprécie les longues discussions, les débats et se montre curieux vis à vis des étrangers bien que parfois leur façon de se comporter le mette mal à l'aise.

Solitaire dans l'âme, c'est un amoureux des promenades au coeur de la nature et on peut souvent le retrouver à lire au pied d'un arbre ou à déambuler dans un jardin. La végétation, l'eau et le chant des oiseaux lui apportent la sérénité propice à la réflexion et au repos de l'âme.

Sannan est quelqu'un de très organisé. En vérité, il déteste le désordre et peut parfois se montrer particulièrement maniaque. étant très strict avec lui même dans sa façon d'être et de vivre, il n'en attend pas moins des gens sous ses ordres. D'aucun pourraient le trouver parfois trop sévère mais il tâche d'être juste tout de même et n'imposera pas une chose à autrui qu'il ne s'imposera pas à lui même.

Posé et réfléchi, il est connu pour sa grande intelligence qui en fait un excellent stratège et un bon conseiller. Curieux de nature, il aime apprendre et s'intéresse autant aux arts littéraires qu'aux arts militaires. Il apprécie aussi particulièrement les jeux de stratégie et les énigmes. L'un de ses passe temps favori est la calligraphie. Il pourrait passer des heures à simplement recopier au pinceau des poèmes ou bien écrire pour lui même tant il aime la précision du geste et l'harmonie qu'il trouve dans cette activité.

Toutefois, il est aussi de ces personnes qui peuvent ne pas dormir à force de réfléchir et il lui arrive souvent de faire des nuits blanches quand quelque chose le préoccupe. Lorsqu'il est plongé dans son travail ou qu'un sujet le passionne, il peut rester des heures à noter, rédiger, recopier sans faire attention au temps qui passe ni aux personnes autour. Mieux vaut ne pas le déranger lorsqu'il part dans de tels élans car il ne le supporte pas.

Il respecte l'autorité mais n'hésitera pas à faire part de son opinion même si elle diverge de celle des autres. C'est souvent le cas lorsqu'il s'agit des décisions d'Hijikata et parfois même d'Isami Kondô. Dans ces cas là, il s'exprimera toujours de manière posée avec des arguments soigneusement choisis. En revanche, pour ce qui est d'exprimer ses sentiments personnel et ses émotions, il se retrouve souvent pris au dépourvu et ne sait pas trop comment gérer ce genre de choses lui qui d'ordinaire contrôle tout si bien.
Il est rare qu'il déteste une personne car il se garde de juger. Si la personne n'a rien à voir avec lui, il l'ignorera. Si elle n'est pas son supérieur, ni un allié et qu'elle le cherche, il tirera le sabre et fera en sorte qu'elle ne l'importune plus. Enfin, si cette personne est l'un de ses supérieurs, quelqu'un d'utile à ses alliés, il prendra son mal en patience et la tolèrera même s'il n'en pense pas moins et évitera autant que possible d'être en sa présence.

On le voit rarement en colère, il n'élève jamais le ton toutefois, il paraît qu'il vaut mieux ne pas l'énerver car il peut devenir alors un adversaire redoutable et cruel. Si l'envie de détruire le prend, il anéantira purement et simplement tant sur le plan physique que psychologique. Son intelligence mise au service de sa volonté de faire tomber quelqu'un devient une arme redoutable et il prendra plaisir à voir chuter son adversaire.
Il déteste pourtant en arriver là car cela va à l'encontre de ses principes moraux mais lorsqu'il y est poussé, la bête prend le pas sur la civilité. Il faut noter que Sannan redoute toujours que cela arrive et cette part violente de lui l'effraie en même temps qu'elle le fascine.


Physique


Sannan-san est plutôt mince et de taille moyenne, soit environ 1.67m. Il est loin d'avoir une carrure impressionnante et pourrait même passer pour maigrichon en comparaison avec d'autres membres du Shinsengumi. Son caractère discret et un peu effacé ajoute à cet aspect petit et menu de son apparence.
Il n'en reste pas moins musclé grâce à l'entraînement et il sait user de sa stature en combat, notamment en basant la plupart de ses techniques de combat sur la vitesse et la précision.

Sa peau est plutôt pâle de nature, d'aucun diront que c'est à cause des heures qu'il passe enfermé à écrire, lire et étudier, s'il sortait plus souvent, il ne serait pas aussi pâlot.

Ses cheveux sont bruns foncés et mi longs. Il aime laisser une mèche tomber le long de son visage du côté gauche tandis que le reste est soigneusement repoussé derrière son oreille. Ses yeux sont d'une couleur plus claire, à mi chemin entre le marron et le vert.

Comme il voit relativement mal, il ne se sépare jamais de ses lunettes, même pour se battre. Depuis toujours, il craint de les perdre ou qu'un plaisantin ne les lui dérobe et se sent vulnérable sans. Cependant, mieux vaut ne pas être le plaisantin en question car Sannan n'a aucun humour avec ça et il n'est pas certain d'avoir le temps de s'expliquer avec lui avant de se faire tuer.

Pour ce qui est de ses vêtements, il aime la simplicité et préfère, lorsqu'il ne revêt pas le bleu azur du Shinsengumi, des couleurs sombres et discrètes que ce soit du vert, du marron ou du noir. Il n'est pas du genre à s'embarrasser de fioritures ou de bijoux mais si c'est un cadeau d'une personne qu'il apprécie, il le portera et lui accordera une grande importance.


Histoire

Il est le fils d'un instructeur de Kenjutsu de la province de Sendaï. Ceux qui l'ont connu enfant le décriront comme un garçon calme, un peu réservé et de santé fragile. En effet, ses premières années de vie furent plutôt difficiles, il tombait souvent malade et mettait toujours beaucoup de temps avant de se remettre. C'est la raison pour laquelle il restait le plus souvent cloitré à la maison. Du fait de l'ennui d'être ainsi enfermé, il apprit rapidement à lire et prit goût à la lecture, seule voie pour échapper à sa condition trop fragile. Il s'avéra que l'enfant avait un certain talent pour les mathématiques et très vite son père lui confia les comptes de la maisonnée car son propre fils le surpassait et faisait preuve d'une rigueur à toute épreuve. Il fut aussi instruit à la calligraphie, exercice qu'il apprécie encore tout particulièrement car la délicatesse du pinceau sur le papier et la précision du geste le détendent.

Telles furent les premières années de Keisuke. Pour sa part, sa propre nature le dérangeait. Il n'aimait pas causer du tracas aux autres, être malade et plus faible que les autres le tracassait chaque jour et il ne supportait pas de sentir peser sur lui l'inquiétude de sa famille. Il était suffisamment futé pour comprendre qu'en tant que fils aîné, il était sensé faire honneur à son père et reprendre le flambeau mais son état ne faisait de lui que la honte de la famille. Nul ne le considérait ainsi mais c'était ainsi qu'il le vivait.

Heureusement, en grandissant les enfants forcissent parfois et les années finirent par venir à bout de la fragilité de Sannan. Son plus grand bonheur à cette époque fut le jour où son père commença à lui enseigner son art. Il n'oublierait jamais les battements de son coeur ce jour là ni les courbatures qui avaient tenté de le clouer au lit le lendemain mais quel bonheur. Enfin il pouvait suivre le chemin de son père et il s'y attela avec enthousiasme. Rien ne semblait pouvoir ébranler sa motivation pour progresser et faire la fierté de sa famille.

Alors que sa santé commençait à lui permettre de sortir jouer avec des enfants de son âge, il arriva un évènement d'apparence anodine qui pourtant le marqua à vie. Ses camarades capturèrent un jour une grenouille au bord d'une mare. L'ayant emprisonné dans un bol, les garnements s'amusaient à torturer le malheureux animal. D'abord timide face à ce spectacle, Keisuke finit par y prendre part et à s'amuser à l'instar des autres enfants de son âge. Son intelligence, sa curiosité et le jeu le poussèrent à élaborer de nouveaux moyens pour tourmenter la grenouille. Son père le prit sur le fait et le ramena à la maison pour le fâcher. Ce jour là, l'enfant mesura plusieurs choses : on pouvait faire des choses horribles si on se laissait entraîner pas les autres et lui, fondamentalement, était cruel et aussi mauvais que les autres puisqu'il était en mesure de prendre plaisir à la souffrance d'autrui. Depuis ce jour, il mit un point d'honneur à défendre les plus faibles mais aussi à contrôler sa propre nature pour ne plus se comporter comme un monstre.

Il poursuivit ensuite son entraînement auprès de Chiba Shusaku Narimasa et finit par obtenir le Menkyo kaiden de kenjutsu en 1860. Pendant ces années, il continua d'apprendre les mathématiques et la littérature puis se passionna pour l'art de la guerre et la stratégie. Son père puis son maître lui enseignèrent la rigueur et la maîtrise de soi mais aussi lui inculquèrent les valeurs qu'un véritable combattant se doit d'avoir.

Il fit la connaissance d'Isami Kondo en 1860 lors d'une rencontre où il essuya une défaite des plus instructives à ses yeux. C'est pour cette raison qu'il accepta de le suivre jusqu'à devenir membre du Roshigumi puis du Shinsengumi dont il devient l'un des capitaines et le trésorier. S'il suivit Isami ce fut pour l'estime qu'il avait de lui mais aussi pour ses propres principes. Ces mêmes principes le poussèrent aussi à rester à Kyoto avec Isami Kondo alors que le Roshigumi se scindait.

Il apprécie et estime beaucoup les membres du Shinsengumi qui ont choisi de rester à Kyoto. Le trio des rigolos l'amuse et il a envers eux un peu l'attitude d'un grand frère un peu plus sage en apparence mais un peu complice aussi. Il apprécie Hijitaka et a beaucoup de respect pour lui, même s'ils sont régulièrement en désaccord et un peu rivaux parfois aussi.

Keisuke Yamanami voit dans le rôle du Shinsengumi un moyen de maintenir l'ordre et de rendre la justice. Protéger la population est presque un devoir sacré pour lui. Bien que sous les ordres du Shogun et du clan Aizu, il respecte profondément l'empereur. Il exprime rarement son avis sur la question mais estime que l'empereur et le shogun devraient oeuvrer de concert pour ramener l'équilibre sur le Japon et pouvoir faire face aux étrangers.

Au sujet des étrangers, Sannan désapprouve totalement le comportement des américains et leurs dictats, il estime que c'est au Japon de diriger le Japon et que ce n'est pas à des hommes venus d'Occident de décider à leur place et d'imposer leurs desiderata au gouvernement et au peuple japonais. Cependant, il réalise parfaitement le retard du Japon du point de vue de l'armement et a conscience qu'ils ne sont à l'heure actuelle pas en mesure de riposter ni de chasser les étrangers comme certains le prônent. C'est pour cela qu'il ne peut pas en vouloir au Shogun à ce sujet même s'il aurait aimé pour son pays voir plus de fermeté.

Malgré son avis arrêté sur le fait que les étrangers n'ont rien à imposer au Japon, Sannan n'est pas pour les bannir totalement et cesser tout échange. En effet, peut-être du fait de sa curiosité naturelle ou de sa soif de connaissances, il est convaincu qu'il y a beaucoup à apprendre des occidentaux malgré leur manque de savoir vivre. Malheureusement, de tels échanges ne sont bénéfiques que dans le respect mutuel et il doute que cela arrive un jour au vu du comportement de certains.

IL se méfie des américains, ceux là il a vraiment du mal avec leur façon d'être et vu son opinion sur leurs actions, il a du mal à bien les considérer. Il peine à comprendre la différence entre un anglais et un américain, les deux se ressemblent tellement après tout... Il a déjà eu quelques contacts avec des hollandais et n'a rien contre eux. Il est plutôt neutre aussi vis à vis des coréens et des chinois. En revanche, il n'a jamais eu l'occasion de rencontrer de français et n'a donc pas d'opinion sur eux.

Concernant l'utilisation d'armes occidentales par les japonais, il trouve cela particulièrement déshonorant. La poudre et les canons ne sont pas des armes de véritables guerriers à ses yeux. Il reste conscient qu'il faut trouver un moyen d'y riposter mais préfèrerait que le Japon invente son propre armement au lieu de faire la joie des étrangers en se fournissant auprès d'eux.
Même si cette affaire d'eau de Vie ne lui plaît pas au premier abord et lui semble suspecte lorsque les travaux commencent, il ne peut s'empêcher de se demander si ce remède ne sera pas la clé qui permettra au Japon de faire face à l'envahisseur car soyons honnête, même s'il sourit et se pare de diplomatie, les occidentaux sont bien des envahisseurs.

Keisuke Yamanami ne prend pas part à l'assassinat de Serizawa et le fait que ce soit un assassinat lui déplaît car il n'est pas certain que ce soit en accord avec ses propres principes au sujet de l'honneur. Toutefois, il n'appréciait pas du tout le personnage qui allait à l'encontre de sa propre éducation. Certes lui aussi était le descendant d'un samouraï devenu rônin mais son grand père avait éduqué son père qui l'avait ensuite éduqué dans le plus strict respect du bushido ainsi qu'en lui inculquant le respect de toute vie autre que la sienne qu'elle soit plus grande ou plus petite, alors il lui était ardu de supporter une personne se comportant avec si peu de retenue et capable de violences gratuites.
Au final, sa disparition et le fait qu'Isami Kondo soit aux commandes du Shinsengumi lui conviennent mieux et il espère que cela servira à donner meilleure réputation au Shinsengumi. Sannan exècre l'idée que leur milice passe pour une meute de chiens des rues assoiffée de sang et incontrôlable. Ils sont là pour protéger et veiller, pas pour semer la terreur auprès des civils.

Suite à l'assassinat et à l'incendie du laboratoire de Kodô Yukumura, il se voit confier la poursuite des recherches au sujet de l'eau de Vie. Sannan apprécie la science et la recherche est quelque chose qui le motive particulièrement toutefois il n'aime pas particulièrement la méthode qu'on lui demande d'employer, c'est à dire tester sur les soldats dissidents du Shinsengumi. De plus, gérer les rasetsu devenus incontrôlables est une peine de plus à ses yeux pour le Shinsengumi. Cependant, les ordres étant les ordres, il s'y plie et tâche de progresser tout en réfléchissant à une solution pour tester le fruit de ses recherches qui soit plus en accord avec ses principes. Cette obligation de travailler sur ce médicament "miracle" lui vaut de fréquentes nuits blanches à réfléchir et ressasser sur ce sujet.



IRL

Pseudo : Fafnir
Âge : 23 ans
Découverte du forum : une certaine Aï m'en a fait la publicité
Présence : 6j/7 (j'essaye de passer régulièrement)
Commentaire(s) :hâte de jouer avec vous !
Bonus de PA à l'inscription ? : 100
Avez-vous bien signer le règlement ? oui !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ai Yukitsuki
avatar
Messages : 298
avatar
Metis
MessageSujet: Re: Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)   Sam 7 Avr - 13:04

Bienvenue sur le fofo ! J'ai hâte de voir ta fiche finie ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikage Kazama
avatar
Messages : 1041
avatar
Oni
MessageSujet: Re: Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)   Sam 7 Avr - 14:32

Hello

Bienvenue sur le forum! Je suis très contente de voir un Sannan-san!! J'espère que tu te plairas parmi nous, et n'hésite pas en cas de questions sur ta fiche, l'univers. Hanako n'est pas super dispo en ce moment - elle finit son mémoire - donc je suis la personne à venir voir.

Et pour conclure: tu n'as pas besoin de garder le passage où Sannan se fait blesser lors d'un combat, blessure qui le pousse à prendre l'eau de vie. Tu peux suivre l'histoire canon, de la blessure, de l'eau de vie, ou pas. C'est toi qui vois o/

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keisuke Yamanami
avatar
Messages : 45
avatar
MessageSujet: Re: Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)   Sam 7 Avr - 18:58

Hello !

Merci Aï et merci Chikage pour votre accueil !
D'ac, merci je n'hésiterai pas au besoin Smile

D'acodac ! je pense que je vais attendre de voir en rp s'il finit blessé et tenté de prendre l'eau de vie. Mais au vu du moment dans lequel on joue, il est déjà sensé avoir reprit les recherches sur l'eau de vie non ?

à bientôt Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikage Kazama
avatar
Messages : 1041
avatar
Oni
MessageSujet: Re: Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)   Sam 7 Avr - 19:29

Hello

Alors, techniquement, on est en janvier-février 1864, donc pile au moment où il reçoit sa blessure. La mort de Serizawa et Nimi remontent à oct-nov 63 (si ma mémoire est bonne) donc ça fait déjà quelques mois qu'il a reprit les recherches. Après, a-t-il été un diligent chercheur ou a-t-il tenté d'enterrer le tout, c'est à toi de voir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keisuke Yamanami
avatar
Messages : 45
avatar
MessageSujet: Re: Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)   Sam 7 Avr - 19:58

Bonsoir,

D'ac, merci Smile
Je vais réfléchir à tout ça ^^
Pour sa blessure, le rp décidera. (ne veut pas louper l'occasion d'enquiquiner son perso)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanako Kuroyuri
avatar
Messages : 1255
avatar
Metis
MessageSujet: Re: Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)   Dim 8 Avr - 8:17

Bienvenueeeeee <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keisuke Yamanami
avatar
Messages : 45
avatar
MessageSujet: Re: Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)   Dim 8 Avr - 12:02

Merci Hanako ! Bon courage pour ton mémoire !!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keisuke Yamanami
avatar
Messages : 45
avatar
MessageSujet: Re: Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)   Ven 13 Avr - 15:47

Bonjour bonjour,

il aura fallut le temps mais je pense avoir fini, n'hésitez pas à me dire s'il y a des choses à modifier surtout ! Smile

Bon début de soirée et à bientôt Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikage Kazama
avatar
Messages : 1041
avatar
Oni
MessageSujet: Re: Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)   Ven 13 Avr - 19:06

Hello hello

Déjà félicitations pour avoir poster ta fiche. Ce n'est pas forcément facile ^^

Pour les compétences, rajoute donc une bonne érudition et des compétences de base en science occidentale - pour reprendre les recherches de Yukimura, il faut bien ne pas être une quiche totale.

Pour la description, il manque juste la taille, réellement. Pour info, Sôji fait 1m76 et c'est le plus grand du Shinsengumi - il est d'ailleurs très grand tout court.

L'histoire est bien amenée et cohérente avec la psychologie... mais il manque toute la dernière partie. Tout ce qui concerne Serizawa, le début du Shinsengumi. Je ne sais pas si tu connais bien l'anime/jeu? Il faudra aussi rajouter ce qu'il pense réellement du shogun, de l'empereur, des étrangers, etc. - quelle est sa position politique, en gros.

Et j'en conclus que tu ne gardes pas la blessure au bras ^^

Voilà, à toi de jouer. Il s'agit juste de compléter avec le "présent/passé tout récent". Courage!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keisuke Yamanami
avatar
Messages : 45
avatar
MessageSujet: Re: Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)   Ven 13 Avr - 19:55

Hello ^^

Merci Smile

Je rajoute ça dans les compétences effectivement ^^ je ne savais pas trop ce que je pouvais mettre d'autre dans cette rubrique justement Smile

d'acodac pour la taille, je rajoute ça Smile

Justement, je me replonge dans l'anime en ce moment pour me rappeler un peu de tout ^^ (je l'ai vu il y a longtemps) mais je vais m'occuper de rajouter ça, les rubriques dédiées sur le forum m'aideront aussi Smile

Et pour la blessure au bras, on avisera au fil des rp Smile

Merci beaucoup et bonne soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keisuke Yamanami
avatar
Messages : 45
avatar
MessageSujet: Re: Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)   Sam 14 Avr - 15:50

Bonjour bonjour,

j'ai apporté les modifications qu'il fallait. Est-ce que c'est mieux comme ça ? Faut-il que je développe autre chose ?

Bonne soirée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikage Kazama
avatar
Messages : 1041
avatar
Oni
MessageSujet: Re: Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)   Dim 15 Avr - 14:45

Hello

J'ai le plaisir de t'annoncer que tu es validée! Félicitations o/

Ton avatar est déjà validé, donc c'est direct vers relations et liens et/ou Demande et réponses aux demandes de RP.

En termes d'intrigues, nous allons d'ici une semaine boucler le mini-event en cours, et nous allons changer de période temporelle: de janvier-février 1864, nous allons passer à mars-avril 1864. Le stock des missions sera renouvelé et tout.

Cela ne t'empêche pas de commencer à RP. Par contre, tu auras droit, comme tous les autres joueurs à un MP personnalisé sur ce que ton perso a appris.

En cas de questions, n'hésite pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Keisuke Yamanami (alias Sannan-san)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feodal Kyoto :: Administration :: Dossiers de la population :: Gestion des Dossiers :: Dossiers Acceptés-
Sauter vers: